Valoriser

Dans le cadre de l’harmonisation des cursus d’enseignement supérieur européens, le cursus universitaire français s’organise désormais autour de trois diplômes : la licence, le master et le doctorat. Cette nouvelle organisation, dite "L.M.D.", permet d’accroître la mobilité des étudiants européens, la mobilité entre disciplines et entre formations professionnelles et générales. Les universités commencent ainsi à mettre en place des politiques de reconnaissance de l’engagement associatif facilitée par le LMD, qui propose des enseignements libres aux étudiants.

Chaque enseignement du semestre reçoit un nombre de crédits proportionnel au temps que l’étudiant doit y consacrer et qui inclut le travail personnel. Ceux-ci peuvent être consacrés à l’engagement, sous forme de cours, ou de présentation d’un dossier final. Il est alors possible d’obtenir de 2 à 6 crédits supplémentaires par semestre.

La démarche est encore timide et la manière de valider ces crédits pose encore quelques questions, mais cela reste prometteur.

Pour faire la différence : pour valoriser au mieux les activités des bénévoles, l’AVE propose à chacun de ses volontaires une aide dans la compréhension des dispositifs, la constitution de son dossier et un suivi adapté au profil et aux missions effectuées.