Valoriser

La formation des bénévoles, notamment des dirigeants, fait partie d'une problématique récurrente au sein des associations. La formation sert à sécuriser l’environnement, notamment juridique, dans lequel évoluent l’association et ses bénévoles chargés de l’animer et de la diriger. C'est pourquoi elle est aussi utile à la bonne marche de la structure qu'au bénévole lui-même.
Lire la suite...

L’idée d’un livret de compétences des jeunes a été formulée dans le Livre vert pour la jeunesse, rendu par Martin Hirsch en juillet 2009. Ses principes ont ensuite été définis dans la loi du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle. Il s’inscrit comme un élément d’appréciation pour l’ensemble de la scolarité d’un élève. Il permet d’évaluer les compétences
Lire la suite...

Le passeport bénévole, initié par le réseau associatif France Bénévolat, permet de décrire précisément chacune des missions réalisées bénévolement, de faire certifier par chacune des associations que la mission a bien été réalisée, de décrire les démarches de formation suivies grâce aux associations bénéficiaires et de lier tous ces éléments au profil du bénévole.
Lire la suite...

Dans le cadre de l’harmonisation des cursus d’enseignement supérieur européens, le cursus universitaire français s’organise désormais autour de trois diplômes : la licence, le master et le doctorat. Cette nouvelle organisation, dite "L.M.D.", permet d’accroître la mobilité des étudiants européens, la mobilité entre disciplines et entre formations professionnelles et générales. Les universités commencent ainsi à mettre en place des politiques de reconnaissance de l’engagement associatif facilitée par le LMD, qui propose des enseignements libres aux étudiants.
Lire la suite...

Le principe de la VAE repose sur le fait que le demandeur a acquis, grâce à son expérience en tant que bénévole, les compétences et les connaissances théoriques et pratiques requises pour obtenir sans formation, le diplôme visé. Elle s’applique à l’ensemble des diplômes et titres à finalité professionnelle, ainsi qu’aux Certificats de qualification délivrés par les branches professionnelles.
Lire la suite...

"Les contributions volontaires sont, par nature, effectuées à titre gratuit. Elles correspondent au bénévolat, aux mises à disposition de personnes par des entités tierces ainsi que de biens meubles ou immeubles, auxquels il convient d’assimiler les dons en nature redistribués ou consommés en l’état par l’association ou la fondation." (extrait du réglement CRC n°99-01 du 16/02/1999).
Lire la suite...

Depuis quelques années, la reconnaissance des engagements bénévoles devient une véritable préoccupation des pouvoirs publics et l’apport des bénévoles a commencé à être quantifié avec l’introduction dans le plan comptable, d’un compte de contribution volontaire sur la valorisation du bénévolat. Mais si la nécessité du bénévolat est reconnue dans son apport économique et social pour la société, dans une période où l’insertion sociale et professionnelle est si difficile, il est également indispensable de mettre en valeur les compétences acquises et l’intérêt pédagogique pour les bénévoles eux-mêmes.
Lire la suite...

Les entreprises apprécient les étudiants qui se sont investis dans l’activité d’une association durant leurs études. Tout simplement parce que l’expérience est formatrice. Si un jeune a rempli une fonction, participé à la vie d’une association ou mis en place des actions concrètes, c’est un bon point dans son curriculum vitae.
Lire la suite...