S'engager

Créé par l’association Planète Urgence en 2000, le congé solidaire a pour but de renforcer l’autonomie des populations et la protection de leur environnement. Il permet aux salariés de participer à une mission courte de 2 semaines à 1 mois avec une formation initiale de trois jours avant le départ et un encadrement sur place.

17 pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud, sont partenaires de l’opération et sollicitent votre aide, comme le Bénin, le Cambodge ou encore le Pérou. Ce congé concerne 5 thématiques d’action pour 64 domaines de compétences. Les missions humanitaires se déroulent pendant les congés du salarié ou pendant son temps libre. Son financement peut poser problème puisque les entreprises n’ont pas d’obligation de prise en charge mais bénéficient d’exonérations fiscales si elles encouragent ce type d'engagement bénévole. Sinon, le bénévole en Congé Solidaire doit financer lui-même son départ sous la forme d’un don à l’association de 629 euros après déduction fiscale.

Effectuer un congé solidaire permet un réel renforcement des compétences du salarié qui a l’opportunité de transposer son savoir-faire, acquis en entreprise, dans un nouveau cadre professionnel et une nouvelle culture. C'est un atout car il est en effet, de plus en plus important de savoir s’adapter à des situations nouvelles et collaborer avec des personnes au parcours différent. C’est la raison principale pour laquelle de plus en plus d’entreprises prennent en charge le départ en congé solidaire de leurs salariés. Les entreprises y voient aussi l’opportunité de véhiculer leurs valeurs au-delà de la France.